Mon héros n'est plus...

 

  

J'ai perdu mon idole. Maurice était bon, persévérant, le plus vieux et trés Monsieur. Il était avide de connaissances. Je n'en ai jamais eu honte. Il est entré sur le marché du travail à 15 ans. Il n'a jamais fréquenté l'université, mais il était universel; et très bon organisateur en plus.
 
Maurice était un exemple pour nous tous. Dommage, lui qui pensait vivre jusqu'à cent ans. Pas catholique, mais quand même, il était un vrai chrétien. Il était aimant, généreux, serviable; et en plus, il a fait trois beaux enfants.
 
Il m'a donné le goût de bien des choses : forme physique, lecture, sport, etc. Il a complété notre généalogie des Blais à lui seul en seulement 4 ans et c'est un cadeau très précieux qu'il nous a fait.
 
Mais le Créateur a jugé que c'en était assez.
 
Mon héros n'est plus...
  
  
  
André Blais, avril 2008


 

  

  

  

  © 2008-2019 Richard Blais canadian_flag_40x20.gif
Crédit photo obligatoire www.mauriceblais.ca