30ème anniversaire de mariage

 de Madeleine et Sylvio

 (20 septembre 1958 - 1988)

   

M. L'abbé Soucy
Membres de la table d'honneur
Chers jubilaires
Chers invités

 
Récemment, je lisais dans un journal la phrase suivante:
 
<< être marié depuis 30 ans, c'est déjà pas mal. Mais à la même femme, alors là! >>
 
Et moi j'ajouterais:
 
<< Avec une Blais, c'est un record d'endurance et de patience! >>
 
L'endurance et la patience de Sylvio, je n'en ai jamais douté et vous allez voir pourquoi. Je me souviens, il y a de cela 31 ou 32 ans, le soir où Madeleine nous l'a présenté, ils commençaient alors à sortir ensemble.
 
Pendant le souper, Madeleine a eu le malheur de nous dire que son chum venait "faire du salon". Il n'en fallait pas plus pour déclencher toutes sortes de signaux dans nos têtes. À l'époque, nous étions une douzaine à la table.
 
Nous nous sommes demandé s'il pourrait avoir assez de patience pour endurer une Blais et tout ce qui suit: les beaux-frères, les belles-soeurs, le beau-père, la belle-mère, etc.
 
Nous avons donc décidé de nous en assurer. Nous l'avons attendu et lui avons fait passer un bon test, au moins aussi bon que celui des Chevaliers de Colomb: Un genre d'initiation. Il doit s'en souvenir encore!
 
Laissez-moi vous dire que le test, il l'a passé haut la main. Nous avons alors réalisé qu'il avait le sens de l'humour, la vertu de patience et qu'il était digne de fréquenter les Blais.
 
Quant à Madeleine, elle a ri avec nous autres, elle ne s'est pas fâché et elle nous a montré qu'elle aussi avait le sens de l'humour si bien que quand elle nous a annoncé, quelques mois plus tard, qu'elle se mariait avec Sylvio, nous nous sommes dit: Pas de problème, ça va marcher, et ça a effectivement marché.
 
Ils se sont donc mariés!
 
Même si dans le temps Sylvio était laitier, couche-tôt, lève-tôt, et qu'en plus il aidait à son père sur la terre, ils ont réussi à avoir 8 enfants.
 
Vous voyez la patience et le sens de l'humour!
 
Aussi, ils ont eu une vie sociale assez mouvementée: Ils ont assisté à tous les enterrements de vie de garçon, les noces, les noces d'argent, noces d'or, etc. qui ont eu lieu à l'Ancienne-Lorette ou ailleurs.
 
Ils n'ont jamais lésiné pour rendre service à qui en avait besoin. Ils font aussi parti de différentes organisations et, en dépit de toutes leurs occupations, ils trouvent encore le moyen de s'occuper de papa et maman qui commencent à vieillir.
 
Madeleine et Sylvio, laissez-moi vous dire que vous avez été et êtes encore un modèle pour vos enfants, vos amis, vos frères, soeurs, beaux-frères, belles-soeurs, etc. et si quelqu'un aujourd'hui mérite d'être fêté c'est bien vous.
 
En terminant, de la part de la famille Blais, je vous félicite très sincèrement pour le travail accompli depuis 30 ans et aussi pour le bon jugement que vous avez démontré en unissant une Blais à un Paquet; ça ne pouvait rater.
  
 
Merci
 
 
 

Par Maurice Blais, le 9 juillet 1988

Cet hommage a été composé et lu par Maurice Blais le 9 juillet 1988 dans la salle paroissiale St-Rodrigue au 4760, 1ère Avenue à Charlesbourg.

  

  

  

  © 2008-2019 Richard Blais canadian_flag_40x20.gif
Crédit photo obligatoire www.mauriceblais.ca